Bouches-du-Rhône : Un incendie en cours au nord-est d'Aix-en-Provence

FEU Le feu s'est déclaré ce lundi sur la commune de Jouques

O. G.
— 
Illustration de l'incendie dans le Var. Ici, Cogolin ravagée par le feu.
Illustration de l'incendie dans le Var. Ici, Cogolin ravagée par le feu. — LIONEL URMANN/SIPA

Les pompiers toujours mobilisés dans le Sud-Est. Alors que le violent feu qui a démarré il y a une semaine sur la Côte d’Azur, dévastant 7.000 hectares, a pu être maîtrisé ce lundi, les soldats du feu font face à un nouveau départ d’incendie, cette fois au nord-est d’Aix-en-Provence.

Le feu a démarré ce lundi en fin d’après-midi près de Jouques (Bouches-du-Rhône). « Environ 2 ha ont été parcourus pour l’instant, a expliqué un porte-parole des pompiers des Bouches-du-Rhône. Le feu de forêt, qui a débuté à 17h15, est toujours en évolution. »

220 pompiers et 50 engins mobilisés

Un communiqué a fait le point vers 20 heures : « Depuis 17 heures ce lundi 23 août 2021, près de 220 sapeurs-pompiers et 50 engins luttent contre un feu de forêt survenu sur la commune de Jouques, précisent les soldats du feu. À l’heure actuelle, 10 ha ont été parcourus par les flammes. L’axe de propagation du vent se dirige vers l’est du département. »

Si cet incendie venait à se prolonger ou s’aggraver, les pompiers sont déjà mobilisés. « Depuis 9 heures ce matin, 470 Pompiers13 sont positionnés aux abords des massifs forestiers afin d’intervenir le plus rapidement possible sur tout départ de feu », assure le communiqué.

Par ailleurs, quatre hélicoptères bombardier d’eau (HBE), dont deux des sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône, ont été dépêchés sur les lieux. Le dispositif opérationnel des Pompiers13 est également complété par les moyens aériens de la Sécurité civile (Canadair et Dash) qui assurent la surveillance et l’attaque du feu.

« C’est un feu qui progresse tranquillement avec un vent de 20 à 30 km/h, a souligné le porte-parole des pompiers. On espère, avec les moyens sur place, maîtriser rapidement cet incendie. »

Les conseils d’usage

Les pompiers demandent aux automobilistes d’éviter la zone pour ne pas gêner les interventions. Quant aux personnes qui habiteraient sur la trajectoire de l’incendie, les pompiers rappellent les conseils habituels : ne pas évacuer sa maison mais, au contraire, rester calfeutrés, avec volets fermés, linges humides obturant les interstices des portes et fenêtres. « L’évacuation se fait sur ordre ou lorsque vous résidez dans une tente, mobil-home ou autres structures légères », souligne le communiqué.