La Capelette avance, Régny attend

Frédéric Legrand

— 

Les 40 000 m2 du pôle de commerces et de loisirs de la Capelette (10e) devraient être terminés en 2013, a annoncé hier Marseille Aménagement (MA), société d'économie mixte de la ville et de la Communauté urbaine de Marseille. « Le permis de construire a été déposé. Il n'y a pas eu de recours à son encontre », note Charles Boumendil, directeur général de MA.

Si le calendrier est tenu, le pôle pourrait ouvrir avant le centre commercial les Terrasses du port et le multiplexe d'Euromed Center, prévus entre la Joliette et Arenc (2e), dans le périmètre Euroméditerranée.

La zone de la Capelette - 35 hectares - devrait voir s'ouvrir dès la fin de l'année le Palais de la glisse et de la glace, sur 350 000 m2, prévus pour accueillir 300 000 visiteurs par an.

Mais si la Capelette avance, la zone d'aménagement concerté (ZAC) de Vallon-Régny, elle, est en stand-by. S'étendant sur 34 hectares détenus par la ville, la ZAC est dans l'attente du feu vert des promoteurs privés, échaudés par la crise. « L'idée de la ville est de dire "Il y a un besoin de logements, on ne va pas attendre que le marché se retourne" », explique Charles Boumendil. La puissance publique pourrait donc baisser le prix des terrains « de 25 à 30 % » pour relancer la machine. ■