Panne sèche à Ajaccio

— 

Plusieurs stations-service d'Ajaccio étaient à court de carburants vendredi à la suite d'une grève touchant le dépôt pétrolier depuis la veille. Le mouvement a été initié par le Syndicat des travailleurs corses (STC, nationaliste) qui proteste contre la mutation de l'un d'entre eux sur le continent. « Le dépôt est opérationnel mais le seul camion qui s'est présenté a été dissuadé d'entrer par les personnes présentes devant la porte », a indiqué le responsable des dépôts pétroliers d'Ajaccio et Bastia. La direction de l'entreprise « doit prendre l'avis des actionnaires sur la situation [aujourd'hui] », a-t-il ajouté. ■