Marseille : Trop d'apéros nocturnes place de la Plaine, la mairie prend des mesures

SECURITE La mairie de Marseille a présenté une série de mesures pour apaiser les usages de la Plaine, place populaire de Marseille

Adrien Max

— 

La Plaine à Marseille, où une première tranche des travaux de la place a été livrée fin août 2019.
La Plaine à Marseille, où une première tranche des travaux de la place a été livrée fin août 2019. — C. Delabroy / 20 Minutes

Apporter des réponses aux nouveaux usages de la Plaine. Yannick Ohanessian, adjoint à la sécurité à la maire de Marseille, Pierre Benarroche, maire des 6e et 8e arrondissements, et Didier Jau, maire des 4e et 5e arrondissements ont présenté ce vendredi matin une série de mesures afin d’apaiser la place Jean Jaurès, dont la rénovation a suscité beaucoup de débats.

Depuis sa livraison début mai, les apéros s’y multiplient jusqu’à tard dans la nuit malgré le couvre-feu, générant des nuisances pour les habitants. « Nous allons mobiliser cinq équipages de police municipale pour y mener des rondes la journée, et la préfète de police est prête à mobiliser des équipages de police nationale la nuit », a annoncé Yannick Ohanessian. Une ligne dédiée a aussi été créée pour les commerçants, en lien direct avec la police municipale pour plus de réactivité.

Les deux-roues ciblés

La municipalité cible également les deux roues, qui ne se gênent pas pour traverser cette place piétonne. Des panneaux annonçant la vidéoverbalisation vont être installés, et la mairie souhaite rendre piétonnes plusieurs rues entre la Plaine et le Cours Julien voisin.

Plusieurs séries d’animations sont prévues tout au long de l’été pour « laisser les habitants se réapproprier ce lieu de vie très important du quartier ». Mais en toile de fond, la querelle entre la métropole et la mairie subsiste toujours, comme en atteste l’attente de la mise en conformité des espaces centraux de la place, pour le retour des enfants et du marché.