Coronavirus à Marseille : Comment va marcher le « vaccinodrome » au stade Vélodrome

EPIDEMIE Ce lundi, le Vélodrome devient le troisième centre municipal de vaccination, avec l’objectif de vacciner 1.000 personnes par jour

Caroline Delabroy
— 
Le Stade Vélodrome "Orange"
Le Stade Vélodrome "Orange" — BORIS HORVAT / AFP
  • Le centre de vaccination du stade Vélodrome ouvre ce lundi à Marseille, sept jours sur sept, et pour une durée encore indéterminée.
  • Il a pour but d’intensifier le rythme des vaccinations pour les personnes de plus de 75 ans et celles de plus de 50 ans atteintes d’une pathologie à haut risque ou souffrant d’une comorbidité.

Le lieu, la « maison de l’OM », a une forte charge symbolique. A compter de lundi, le Vélodrome à Marseille va devenir un centre municipal de vaccination contre le  Covid-19. Il sera ouvert six jours sur sept, pour une durée encore indéterminée. L’espace éphémère « village Bargemon », installé en extérieur face à l’hôtel de ville, doit être démonté dans le week-end. La ville de Marseille compte ainsi désormais trois centres de vaccination : la marie centrale, la mairie des 15-16e arrondissement dans les quartiers Nord, et donc le Vélodrome dans les quartiers sud. Un quatrième centre, ouvert dans le 5e arrondissement, est réservé aux personnels de santé prioritaires.

Pourquoi un centre de vaccination au Vélodrome ?

Le maire de Marseille Benoît Payan le clame depuis fin février, il est « prêt à ouvrir le stade Vélodrome et à vacciner 10.000 personnes par semaine ». Et d’ajouter : « Je veux le faire. Envoyez des vaccins ! » Les vaccins sont semble-t-il arrivés, dans tous les cas la ville de Marseille entend donner un coup d’accélérateur à la campagne de vaccination, sous l’égide de l’ARS Paca. « Ce grand centre a été spécialement créé afin d’intensifier le rythme des vaccinations et de protéger le plus rapidement possible la population de l’épidémie », a indiqué la mairie vendredi soir. Le Vélodrome permet une vaccination de grande ampleur : sur France Bleu Provence jeudi dernier, Michèle Rubirola affirmait qu’il serait possible d’aller « jusqu’à huit à dix lignes de vaccination ».

Combien de personnes vont être vaccinées ?

C’est la grande question, qui dépend avant tout des vaccins disponibles. Le rythme devrait être au départ, si les doses sont disponibles, de 500 vaccinations quotidiennes. « Le but est de rapidement passer à 1.000 personnes vaccinées par jour », indiquent les marins-pompiers de Marseille, mobilisés sur le terrain, avec aussi le renfort des personnels libéraux de la santé. Au Vélodrome, ils seront environ 40 marins-pompiers chaque jour, contre une dizaine dans chacun des deux autres centres de vaccination de la ville de Marseille. Pour le moment, le bataillon ne devrait pas vacciner, comme un récent décret l’y autorise.

Quel vaccin sera utilisé au Vélodrome ?

Comme pour les autres centres de vaccination de la ville, le Vélodrome va recevoir des vaccins Pfizer et Astra Zeneca, fournis par l’ARS. Sur les 500 doses attendues lundi, 300 devraient être de l’AstraZeneca et 200 de Pfizer. Selon les recommandations nationales, les Pfizer sont pour les personnes plus âgées. Les vaccinations auront lieu dans les salons du Vélodrome, côté tribune Ganay.

Qui pourra se faire vacciner ?

Pas de changement de ce côté-ci. La ville de Marseille déploie toujours la phase 1 du plan national de vaccination, à savoir en priorité les personnes de 75 ans et plus et celles de plus de 50 ans atteintes d’une pathologie à haut risque ou souffrant d’une comorbidité. Ces dernières doivent disposer d’une ordonnance médicale pour se faire vacciner prioritairement. Les conditions sont rappelées au moment de la prise de rendez-vous. A noter que la vaccination est gratuite pour tous.

Est-ce qu’il faut prendre rendez-vous ?

A l’heure où ces lignes sont écrites, il n’était pas encore possible de prendre rendez-vous en ligne via la plateforme sante.fr, mieux vaut donc téléphoner à « Allô Mairie » au 3013 (appel gratuit), pour les plus de 75 ans uniquement, ou au 0800 009 110 (gratuit et accessible 7 J/7 de 6 heures à 22 heures). Attention, lorsque vous prenez votre rendez-vous via santé.fr pour la première injection, il faut réserver aussi le deuxième rendez-vous (28 jours après la première injection) en se reconnectant sur sante.fr. Sur place, il faut se munir de la carte Vitale et d’une pièce d’identité. Un parcours sécurisé et fléché guidera les patients entre le parvis Ganay et les salons de la porte 9 de l’Orange Vélodrome. Un accès spécial est prévu pour les personnes à mobilité réduite.