Marseille : Jusqu'à cinq ans de prison contre des racketteurs de restaurants

GRAND BANDITISME Jusqu’à cinq ans de prison ont été prononcées contre des racketteurs de restaurants à Marseille et ses alentours

M.Cei.

— 

Un restaurant à Marseille
Un restaurant à Marseille — Daniel Cole/AP/SIPA

Selon une information de nos confrères de La Provence, cinq prévenus qui se présentent comme des proches des frères Campanella, figures du grand banditisme marseillais, ont été condamnés ce mercredi par le tribunal correctionnel de Marseille pour avoir racketté des restaurants entre février et novembre 2018 à Marseille, Aubagne et Saint-Tropez dans le Var.

Des peines allant de huit mois à cinq ans de prison ferme ont été prononcées par la sixième chambre. Les cinq prévenus ont été relaxés du chef d’accusation d’association de malfaiteurs.