De la compagnie pour la police

— 

Les renforts arrivent. Une compagnie de sécurisation va venir épauler, dès le mois d'avril les effectifs policiers dédiés à la lutte contre la délinquance dans les Bouches-du-Rhône, a annoncé hier le directeur départemental de la sécurité publique, Pascal Lalle. Les 104 fonctionnaires de cette compagnie - la seconde de ce type créée en France, après celle de Seine-Saint-Denis en octobre - rejoindront les 4 500 policiers affectés à la sécurité publique. Ils auront pour mission la lutte contre la délinquance de voie publique et les violences urbaines, a indiqué le directeur. Ils devraient intervenir particulièrement à Marseille, « compte tenu de la densité d'affaires à traiter, a-t-il précisé. Au total, cela permettra d'organiser cinq à six patrouilles supplémentaires l'après-midi et la nuit. »

L'annonce a été accueillie « avec beaucoup de satisfaction » par le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, qui avait réclamé la veille des renforts de l'Etat. « Je me félicite de la rapidité avec laquelle le gouvernement a réagi », a-t-il souligné. ■