RESF s'oppose à une expulsion

— 

Le Réseau éducation sans frontières (RESF) appelle à un rassemblement, aujourd'hui à 11 h devant le tribunal administratif de Marseille, en soutien à un Algérien menacé d'expulsion. Ce père de deux enfants, « en France depuis plus de dix ans », précise RESF, a été arrêté le 1er janvier « à la terrasse d'un café, apparemment à la suite d'une dénonciation ». Retenu au Canet, il a déposé un recours, qui doit être examiné aujourd'hui, contre l'arrêté de reconduite à la frontière dont il fait l'objet. RESF dénonce un « acharnement » contre ce père de famille, déjà expulsé à quatre reprises, dont l'épouse dispose d'une carte de résidente et dont l'aîné est scolarisé en primaire dans le 2e arrondissement. ■ S. H.