Coronavirus à Marseille : 130 CRS envoyés pour faire respecter les règles sanitaires

COVID-19 Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a annoncé l’envoi de ces policiers dans  un département où le Covid-19 progresse

N.S.

— 

Marseille est confrontée à une résurgence du Covid-19.
Marseille est confrontée à une résurgence du Covid-19. — Gerard Bottino / SOPA Images / Sipa

Pour Gabriel Attal, les Français doivent avoir « moins peur de l’amende et de la sanction que du virus en lui-même ». Cependant, ce lundi sur France Bleu Provence, le porte-parole du gouvernement a prévenu : « Il faut continuer la pédagogie mais il faut des sanctions » contre le non-respect des mesures barrières et du port du masque afin de limiter la propagation  du Covid-19.

Gabriel Attal a ainsi annoncé l’arrivée d’une compagnie de CRS à Marseille, soit 130 hommes et femmes aptes à intervenir dans tout le département où, comme à Paris, un « seuil d’alerte » a été franchi selon le directeur adjoint de l’Agence régionale de santé, Sébastien Debeaumont.

L’obligation de porter le masque a été étendue dimanche à Marseille et dans plusieurs grandes villes et communes touristiques des Bouches-du-Rhône, où le taux d’incidence du virus était de 58,40 pour 100.000 habitants le 15 août, contre 47,1 pour 100.000 une semaine plus tôt. Dans les semaines à venir, 700 opérations de contrôles doivent avoir lieu dans le département.