Les socialistes en tête dans leurs fiefs

- ©2008 20 minutes

— 

Il n'y avait pas foule devant les urnes ce dimanche pour les deux cantonales partielles du département. Ces scrutins étaient organisés pour remplacer Serge Andreoni (PS), dans le canton de Berre-l'Etang, et Roland Povinelli (PS), dans le canton d'Allauch. Tous deux ont été élus sénateurs en septembre et sont donc frappés par la loi sur le cumul des mandats.

Dans la circonscription d'Allauch, Richard Eouzan (PS) a obtenu 59,87 % des voix, devançant largement son adversaire UMP, Laurent Simon, (16,82 %). Mais, compte tenu de la faible participation (31,67 % de votants), le pourcentage d'électeurs en faveur du socialiste n'a pas atteint le quart des inscrits, condition nécessaire pour être élu dès le premier tour. Même scénario dans le canton de Berre-l'Etang, où Mario Martinet (PS) est arrivé en tête avec 56,56 % des suffrages devant le communiste Gérald Autechaud (19,12 %), pour seulement 27,01 % de votants. Un second tour aura donc lieu dans les deux cantons dimanche.

S. H.