VIDEO. Coronavirus dans les Bouches-du-Rhône : Le préfet appelle les gitans à ne pas se rendre aux Saintes-Maries pour le pèlerinage

EPIDEMIE Dans un communiqué, le préfet des Bouches-du-Rhône et le préfet de police appellent les gitans à ne pas se rendre aux Saintes-Maries-de-la-Mer pour leur traditionnel pèlerinage

Mathilde Ceilles
— 
Illustration du pèlerinage des gitans aux Saintes-Maries-de-la-Mer
Illustration du pèlerinage des gitans aux Saintes-Maries-de-la-Mer — RAPHAEL BLOCH/SIPA

Le pèlerinage se tient chaque année depuis des décennies, et devait drainer le week-end du 24 et 25 mai dans la petite commune camarguaise des Saintes-Maries-de-la-Mer, dans les Bouches-du-Rhône, des dizaines de milliers de gitans du monde entier. Mais cette année, coronavirus oblige, le préfet des Bouches-du-Rhône Pierre Dartout, ainsi que son homologue à la préfecture de police Emmanuel Barbe, appelle les gitans à ne pas se rendre en Camargue afin de « respecter les règles restreignant les rassemblements de personnes, pour continuer à lutter efficacement ensemble contre la propagation du Covid-19. »

« Cette tradition camarguaise rassemble en moyenne 20.000 personnes, qui affluent vers le site dès le début de la semaine précédant l’événement, rappellent les préfets dans un communiqué qui annonce l’annulation de ce pèlerinage. En raison du contexte sanitaire actuel, des modalités de déconfinement progressif, et des décisions gouvernementales relatives aux rassemblements de personnes, ce pèlerinage ne pourra avoir lieu cette année. »

Dans ce qui semble être un appel à la communauté gitane, les deux préfets comptent sur le « civisme et la responsabilité de chacun pour que les mesures de déconfinement soient strictement respectées. »