Volts enterrés pour le Sud-Est

- ©2008 20 minutes

— 

L'Etat va financer la construction d'une ligne à haute tension enterrée de 250 000 volts, afin de sécuriser l'alimentation électrique du sud-est de la France, a annoncé hier le ministre (UMP) de l'Ecologie, Jean-Louis Borloo. Cette ligne devrait être mise en service au plus tard en 2015 et coûter 350 millions d'euros, a indiqué le président du groupe public Réseau de transport électrique (RTE), Dominique Maillard. Jean-Louis Borloo avait convoqué hier une réunion pour examiner les manières de sécuriser l'alimentation électrique dans le Sud-Est. Un million et demi de foyers avaient été privés d'électricité le 3 novembre dans les Alpes-Maritimes et le Var, ainsi qu'à Monaco, à la suite d'une panne survenue sur deux lignes à très haute tension (THT) qui alimentent le Sud-Est de la France. La nouvelle ligne ne répondrait cependant qu'à 80 % des besoins de la région et nécessitera de développer en parallèle les énergies renouvelables, via le solaire, l'hydroélectricité et la filière bois.