Coronavirus à Marseille : Le confinement à l’heure du printemps et du soleil

EPIDEMIE Le vingtième jour de confinement s’est fait à Marseille sous un soleil radieux qui faisait le bonheur des promeneurs… et qui a mobilisé de nombreux policiers pour tenter de faire respecter les consignes sanitaires

Mathilde Ceilles

— 

Le confinement à l'heure du printemps à Marseille — 20 Minutes

Un thermomètre qui avoisine les 20 degrés, un grand soleil dont les rayons viennent s’écraser une mer ​d’huile… A Marseille, le printemps est bel et bien là, mais il n’est pas comme les autres. Ce week-end marquait le vingtième jour de confinement de la cité phocéenne, touchée comme les autres villes de France par l’épidémie de coronavirus.

Joggeurs et promeneurs se sont régalés à longer le bord de mer. Des activités toujours permises, bien que strictement réglementées et contrôlées par les policiers mobilisés à Marseille. Ce week-end, pas moins 844 gendarmes et policiers ont été déployés dans la ville et les Bouches-du-Rhône pour faire respecter le confinement.