Marseille : Deux mille personnes empêchées d’embarquer pour la Tunisie en raison d’une grève à la Méridionale

TRAVERSEE Deux mille personnes sont actuellement en attente à Marseille d’un embarquement pour la Tunisie, à cause d’une grève chez La Méridionale

A.M.

— 

Une soixantaine de marins de la Méridionale se sont réunis samedi en assemblée générale.
Une soixantaine de marins de la Méridionale se sont réunis samedi en assemblée générale. — Boris HORVAT / AFP

Une grève remplie d’incertitude. Les marins de la compagnie La Méridionale bloquent, à l’appel de l’intersyndicale STC-CFTC, depuis samedi Le Méditerranée, alors que 2.000 personnes doivent embarquer pour la Tunisie depuis Marseille. Comme l’explique La Provence, ils bloquent également deux bateaux de la compagnie Corsica Linea depuis vendredi.

En cause, l’incertitude qui pèse sur leur compagnie, alors qu’elle ne dessert plus les ports de Bastia et d’Ajaccio depuis que l’appel d’offres lancé par la collectivité de Corse a été attribué à Corsica Linea, en octobre dernier. Aucun accord n’a été trouvé entre ces deux compagnies pour deux lignes pour lesquelles l’appel d’offres n’avait pas trouvé de preneur. Un préavis de grève est déposé depuis le 9 janvier, bloquant tous les bateaux de la compagnie à quai.