Saint-Tropez : Pourquoi des pins ont été rasés pour la reconstruction d'un stade

FAKE OFF Les images, filmées par une riveraine, ont suscité l'émotion. De nouveaux arbres vont être replantés

Mathilde Cousin

— 

Une vue de la ville de Saint-Tropez.
Une vue de la ville de Saint-Tropez. — JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP
  • Des images montrant un pin tronçonné sont devenues virales sur Twitter.
  • Elles ont été présentées comme ayant été tournées à Mougins, dans les Alpes-Maritimes.
  • Elles ont en réalité été tournées non loin de là, à Saint-Tropez.

Des pins rasés pour la construction d’un stade à Mougins (Alpes-Maritimes) ? C’est ce que soutient un internaute sur Twitter. Il a publié mardi une vidéo montrant un  arbre tronçonné, en dénonçant un double discours. « On nous bassine avec l’ écologie, mais en attendant on rase des forêts, ici sept pins centenaires pour la construction d’un stade à Mougins », précise-t-il. Les images ont suscité l’indignation d’internautes.

FAKE OFF

Les images n’ont pas été tournées à Mougins, mais dans le département voisin, à Saint-Tropez. Une recherche grâce à l’outil who posted what nous a permis de les retrouver sur Facebook : elles ont été postées lundi par une riveraine. Un stade est bien en cours de reconstruction à Saint-Tropez, comme le rappelle France 3.

« Les travaux sur les arbres ont commencé au début de la semaine, explique à 20 Minutes la riveraine, qui veut rester anonyme. Actuellement, ils sont en train de débiter, ils ont broyé ce qu’ils pouvaient sur place. » Elle confie avoir eu « les larmes aux yeux » en voyant les travaux. « Ce sont des pins qui ont connu des matchs d’anthologie. Je les ai toujours connus, ma mère aussi. » Selon elle, ces pins « n’ont jamais gêné », à part un arbre qui aurait pu se révéler encombrant en raison de sa proximité avec une habitation. Elle précise ne pas être opposée aux travaux du stade, l’équipement étant « vraiment très vétuste » avant sa destruction, ajoute-t-elle.

Les travaux allaient endommager gravement les pins, avance l’ONF

La municipalité a réagi mercredi, expliquant que cet abattage des six pins pignons « répond à une préconisation de l’Office national des forêts (ONF), suite à un rapport d’expertise commandé par la ville. »

Dans ce rapport, cité par la municipalité, l’ONF explique que ces arbres « n’ont absolument aucun avenir ». Les travaux vont « arracher » une partie des racines, souligne l’ONF. « La litière existante va être supprimée, la nature du sol va être changée de même que son potentiel hydrique. De plus, une partie du houppier de ces pins va être coupée. » Contacté par 20 Minutes, l’ONF n’a pas donné suite.

« Au départ, seul un élagage était prévu »

Dans le permis de construire que s’est procuré 20 Minutes, validé par un arrêté le 9 novembre, il était précisé que ces arbres « sont à conserver et à renforcer par le programme de plantations projeté. » « Au départ, seul un élagage était prévu, rappelle Jean-Pierre Tuveri, le maire de Saint-Tropez, à 20 Minutes. Quand l’ONF a été informé des travaux, ils ont dit que cela ne suffirait pas. Nous avons donc demandé un rapport d’expertise. »

De nouveaux arbres doivent être plantés à la place de ces pins. Ils s’élèveront derrière les buts du stade, où un filet doit également être installé.

Le nouveau stade aura une capacité de 300 places assises, ainsi qu’une pelouse synthétique et des équipements pour accueillir les joueurs, précise le maire. Il devrait être livré à l’automne 2020.

Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info, une photo ou une vidéo ? Remplissez le formulaire ci-dessous ou écrivez-nous sur Twitter :  https://twitter.com/20minFakeOff

 

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les  fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.