Les Flots bleus coulent en appel

© 20 minutes

— 

La justice a tranché : les Flots bleus doivent fermer. Le bar mythique de la Corniche, dont la terrasse trône face au portrait de Zizou, a perdu en appel, vendredi, la bataille juridique qui l’oppose à la mairie de Marseille depuis trois ans. A l’époque, la Ville, propriétaire des lieux, décide de résilier le bail des Flots bleus pour le raser et dégager la vue sur la mer. Mais le gérant du bar refuse de partir. L’affaire passe en justice. Finalement, la cour d’appel d’Aix a renforcé le jugement de première instance, qui donnait raison à la mairie, et baissé de 6 000 e l’indemnité allouée au gérant. Seule issue pour ce dernier, un recours en cassation. A la place du bar, la Ville prévoit un aménagement paysager. Avec peut-être, en contrebas, une buvette pour les nostalgiques.