Radio Gazelle revient dans la course

Stéphanie Harounyan - ©2008 20 minutes

— 

Pour l'instant, France Maghreb 2 règne toujours sur le 98 MHz. Plus pour longtemps : le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a adressé en août un courrier à la radio pour lui demander de « cesser d'émettre dans les plus brefs délais ». Une victoire pour Radio Gazelle, évincée en novembre dernier après vingt-sept ans de services. Après plusieurs épisodes judiciaires, le Conseil d'État a finalement annulé la décision du CSA, lui demandant de « réexaminer la candidature » de Radio Gazelle dans un délai de trois mois, avant le 11 octobre.

« On se prépare déjà, se réjouit Toumi Hamadi, directeur des programmes de la radio. Nous n'avons pas de certitude, mais le Conseil d'État a précisé que seules les candidatures déjà déposées l'an passé pourront être examinées. Et nous étions les seuls sur cette fréquence. » L'équipe planche sur sa nouvelle grille. Pas rancunière, la radio envisage même d'accorder plus de place à l'info, l'un des arguments soulevé par le CSA pour supprimer la fréquence. « Pour le reste, la grille restera inchangée, nuance le directeur des programmes. Durant cet épisode, nous avons présenté un sondage Médiamétrie qui montrait que nos audiences étaient excellentes, preuve que la formule plaît. » Autre indice de satisfaction, les 70 000 signatures de soutien recueillies par la radio durant sa traversée du désert. « C'est grâce à nos auditeurs qu'on en est là, souligne Toumi Hamadi. D'ailleurs, dès qu'on aura notre nouvelle autorisation, on fêtera ça avec eux. »