Rafales de recoursau tribunal administratif

F. L. - ©2008 20 minutes

— 

Une vingtaine de dossiers de saisonniers immigrés atterrissent tous les mois sur les bureaux du tribunal administratif de Marseille. Depuis mars, le collectif Codetras introduit des recours groupés afin de réclamer des titres de séjours « salarié » permettant aux saisonniers de rester toute l'année en France, de bénéficier des allocations et des soins pour lesquels ils ont cotisés, et d'avoir la possibilité de chercher un autre travail. Plus de 120 recours ont déjà été déposés. « En attendant un jugement sur le fond, la préfecture délivre des autorisations provisoires de séjour », souligne Denis Natanelic, du Codetras.

Le collectif maintient cependant la pression et compte déposer 25 à 30 nouveaux recours en septembre. Saisie en 2007 par des saisonniers, la Halde (Haute autorité de lutte contre les discriminations) pourrait aussi se prononcer sur ce dossier en septembre.