Marseille: Une pétition du député Saïd Ahamada pour «rebaptiser le chemin des Aygalades au nom d'Ibrahim Ali»

INFO «20 MINUTES» Le député LREM Saïd Ahamada, va lancer une pétition pour rebaptiser un chemin de Marseille au nom d’Ibrahim Ali, pour la 24e commémoration de son assassinat

Adrien Max

— 

Saïd Ahamada, député LREM des quartiers Nord de Marseille.
Saïd Ahamada, député LREM des quartiers Nord de Marseille. — Jacques Witt / SIPA

Il avait été tué par des colleurs d’affiches du Front National. Pour la 24e commémoration de la mort d’Ibrahim Ali, assassiné le 21 février 1995 par balle à l’âge de 17 ans à Marseille, Saïd Ahamada, le député LREM des quartiers Nord lance une pétition. Il souhaite que le chemin des Aygalades, dans le 15e arrondissement, soit rebaptisé au nom d’Ibrahim Ali.

Une pétition adressée à Jean-Claude Gaudin

Pour le député, « cette mort a marqué la date de [son] engagement en politique, ainsi qu’une page tragique dans l’histoire de la plus vieille ville de France ». Il adressera la pétition à Jean-Claude Gaudin, le maire de Marseille, a qui « la famille, les amis réclament calmement mais de manière répétée et constante que l’endroit où il a perdu la vie soit rebaptisé de son nom ».

Pour Saïd Ahamada, cette mort est « restée une plaie ouverte pour beaucoup d’entre nous », alors même que « les mouvements prônant la haine de leurs compatriotes n’ont pas disparu ». Une plaque en hommage à Ibrahim Ali avait été inaugurée en septembre dernier au lycée de l’Estaque, dans les quartiers Nord, par Soprano, Alonzo, Samia Ghalia sénatrice des quartiers Nord, et Saïd Ahamada.