La cure d'austérité se profile à MPM

F. L. - ©2008 20 minutes

— 

Serrer les robinets. Eugène Caselli, président (PS) de la communauté urbaine Marseille-Provence Métropole (MPM), a annoncé vendredi en assemblée plénière qu'il souhaite aborder « en priorité » la question de la dette et des investissements de MPM, dont la situation financière est « très inquiétante ». Créée en 2001, MPM compte aujourd'hui près de 1,1 milliard d'euros de dettes, presque autant que la totalité du budget 2007 (1,3 milliard).

« Je ne vais pas faire des coupes sombres, il faut une action minutieuse, au long cours », tempère Eugène Caselli. Alexandre Bi­zail­lon (PS) est plus alarmiste : « MPM ne pourra s'affranchir d'une cure d'austérité extrêmement sévère, d'une augmentation très forte des impôts locaux, et d'une révision à la baisse des investissements. Dans tous les cas, cela sera douloureux. » Attaqué sur sa gestion, Jean-Claude Gaudin, président (UMP) de MPM de 2001 à 2008, met en avant la « jeunesse » de la communauté urbaine, et les lourds chantiers (tramway, voirie, déchets) qu'elle a menés. Après ce débat, les élus ont voté le lancement d'un audit sur la situation financière de MPM.

http://marseille.20minutes-blogs.fr/

Ambiance et dossiers au conseil communautaire