Un réseau de maçons clandestins démantelé

- ©2008 20 minutes

— 

Vingt-quatre personnes ont été interpellées dans le cadre du démantèlement d'un réseau de travail clandestin dans la maçonnerie qui couvrait les Alpes-de-Haute-Provence, les Bouches-du-Rhône et le Var, a-t-on appris hier de source proche de l'enquête. Des contrôles fiscaux avaient démontré, dès 2004, des irrégularités dans les déclarations d'entreprises du secteur de la maçonnerie dans la région de Digne. Onze des personnes interpellées mercredi ont été placées en garde à vue, six ont été présentées hier à un juge d'instruction, les autres devant l'être aujourd'hui. Les malversations financières mises à jour par la gendarmerie avoisineraient deux millions d'euros pour quelque 170 bénéficiaires.