Intempéries dans les Bouches-du-Rhône: Deux TER évacués en raison de chutes d'arbres

INTEMPERIES Aucun blessé n'est à déplorer, mais de nombreux dégâts matériels. Ces arbres ont perturbé la circulation sur plusieurs voies et bloqué celle entre Miramas et Marseille...

B.D. avec AFP

— 

Une caserne de pompiers (image d'illustration).
Une caserne de pompiers (image d'illustration). — SIPA

Une quarantaine de passagers de 2 TER ont été évacués vendredi soir près de la gare de Sausset-les-Pins, dans les Bouches-du-Rhône, après la chute d'arbres sur la voie liée à une mini-tornade, a-t-on appris auprès des pompiers et de la SNCF.

Vers 20h00 vendredi soir, un passage orageux intense a traversé tout le département, placé en alerte orange par Météo-France. Sur la Côte bleue, un phénomène très local de vents tourbillonnants et de pluies intenses a entraîné de nombreuses chutes d'arbres, selon les pompiers, qui ont engagé 60 secouristes et une quinzaine de véhicules sur la zone. Environ 500 foyers ont été privés d'électricité.

Dégâts matériels

Aucun blessé n'est à déplorer, ont ajouté les sapeurs-pompiers, mais de nombreux dégâts matériels, notamment des maisons touchées par des chutes d'arbres. Samedi matin, l'engagement de l'équipe drones des pompiers «permettra de faire un état plus exhaustif des dommages».

Des arbres ont perturbé la circulation sur plusieurs voies vendredi soir, et bloqué celle entre Miramas et Marseille, au niveau de Sausset-les-Pins. 43 passagers ont été évacués et brièvement pris en charge dans un gymnase de la mairie de Sausset-les-Pins puis acheminés à destination par bus, a assuré la SNCF.

La circulation des TER toujours pas rétablie

Ce samedi matin, la circulation des TER sur cette ligne n'était pas rétablie, «car les travaux de déblaiement et de vérification sont longs et n'auraient pu être réalisés avant 15h00 samedi», heure à laquelle des travaux prévus de longue date sur la ligne vont de toute façon nécessiter une interruption de la circulation des trains. Un service de substitution par car était mis en place.

Du côté des routes, les sapeurs-pompiers annonçaient que toutes les voies étaient dégagées samedi matin. Dans le Var et les Alpes-Maritimes, également placées en vigilance orange dans la nuit de vendredi à samedi, aucun blessé n'était à signaler.