Un troisième immeuble s'est effondré à Marseille.
Un troisième immeuble s'est effondré à Marseille. — C. Paris / AP / SIPA

CATASTROPHE

Immeubles effondrés à Marseille: Les recherches suspendues pour faire tomber deux bâtiments supplémentaires

Le préfet a évoqué une suspension de 24 heures, le temps de « déconstruire » deux bâtiments voisins qui menacent de s’effondrer à leur tour…

Deux nouveaux bâtiments vont tomber à Marseille. « Une pelleteuse va enlever morceau par morceau le n° 69, et les étages supérieurs du n° 71 », a déclaré lors d’un point presse Pierre Dartout, préfet de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et des Bouches-du-Rhône. Les secours vont suspendre pendant au moins vingt-quatre heures les recherches engagées pour retrouver d’éventuels survivants ou victimes sous les décombres des immeubles qui se sont effondrés lundi.

Si le préfet évoque une décision « toujours difficile à prendre », il privilégie cependant la prudence en « déconstruisant » deux bâtiments voisins qui menacent de s’effondrer à leur tour. Ensuite, il devrait vraisemblablement y avoir des vérifications sur d’autres immeubles du même îlot.

Six corps, ceux de quatre hommes et de deux femmes, ont été extraits des décombres des immeubles qui se sont écroulés lundi dans le centre de Marseille aux 63 et 65, puis au 67 de la rue d'Aubagne, et les autorités considèrent que deux autres personnes pourraient avoir été ensevelies également.