Les agents du port dans la rue

A. R. - ©2008 20 minutes

— 

Une centaine d'agents du Port autonome de Marseille (PAM) en grève ont manifesté hier pour défendre leur statut. « Nous sommes prêts à tenir encore des mois. Le gouvernement ne peut pas rester insensible à ce mouvement qui ne cesse de s'amplifier », a précisé Pascal Galéoté, le secrétaire général de la CGT du PAM. A l'appel du syndicat et de la fédération nationale des ports et des docks, l'ensemble des bassins était touché hier par un arrêt de travail de 24 heures. Selon la direction, 33 navires étaient hier en attente dans les bassins du Port ou dans la rade, dont 16 pour les activités pétrole et 17 pour les marchandises. Les activités passagères et marchandises vers la Corse et l'international ont été assurées par les compagnies et les entreprises privées de manutention.