Marseille: Un jeune homme tué dans un nouveau règlement de comptes

FAITS DIVERS Il s’agit de la 17ème victime d’un règlement de comptes lié au trafic de stupéfiants dans la région cette année...

20 Minutes avec AFP

— 

La cité phocéenne
La cité phocéenne — CHRISTOPHE SIMON / AFP

Nouveau règlement de comptes à Marseille. Un jeune homme est mort criblé de balles vendredi soir dans le quartier de l’Estaque, au Nord de la cité phocéenne, a appris l'AFP auprès du procureur de la République.

Il s’agit de la 17ème victime d’un règlement de comptes lié au trafic de stupéfiants dans la région cette année, a ajouté Xavier Tarabeux, le procureur de la République, qui s’est rendu sur place.

Dix-huit étuis de calibre de type Kalachnikov retrouvés

Vers 21h00, une fourgonnette circulant avec 4 hommes à l’Estaque s’est arrêtée près d’une victime, selon les premiers témoignages. Deux hommes munis d’armes longues en sont descendus, et ont fait feu sur l’homme de 29 ans.

La victime, connue des services de police pour différentes infractions à la législation sur les stupéfiants, est décédée sur place. Dix-huit étuis de calibre de type Kalachnikov ont été retrouvés près du corps. La fourgonnette a été retrouvée incendiée au Rove, près de Marseille, plus tard dans la soirée.

La police judiciaire a été saisie de l’enquête.

Depuis le début de l’année, 17 personnes sont mortes dans treize règlements de comptes dans la région marseillaise, soit plus qu’en 2017 sur toute l’année (14 morts).

>> A lire aussi : Un plaisancier décède dans le naufrage de son embarcation à Marseille