Marseille: La ville régularise les travaux, jusqu'alors illégaux, d'un de ses adjoints

OKLM Alors qu’un premier permis de construire avait été refusé, les travaux ont bien été réalisés. La ville vient de les régulariser…

A.M.

— 

La mairie de Marseille.
La mairie de Marseille. — MickaÎl Penverne / 20 Minutes

André Malrait, adjoint LR au patrimoine à la ville de Marseille, serait il en train d’augmenter le sien en toute impunité ?  Marsactu et la Marseillaise avaient révélé la construction d’un garage à deux roues sur sa propriété, s’apparentant plus à un studio, sans permis de construire.

Alors que la ville avait dressé un procès-verbal à l’encontre de son adjoint, il bénéficie désormais d’un permis de construire délivré par l’adjointe à l’urbanisme, Laure-Agnès Caradec, rapporte Marsactu.

Absence d’affichage

Moins d’un moins après la date du rejet du premier permis, le 9 juin 2018, un nouveau a donc été délivré.

Mais celui-ci n’a pas été affiché comme il est obligatoire de le faire. Une infraction déjà constatée par les services de la ville (forcement, aucun permis n’avait alors été délivré), pour laquelle un procès-verbal est en cours d’instruction, avant d’être transmis au parquet.

>> A lire aussi : Marseille: La villa Gaby découpée au profit d'un élu marseillais?

>> A lire aussi : Marseille: «Petits» arrangements et «grands» aménagements