Marseille: Un réseau de vendeurs illégaux de nourriture devant le Vélodrome démantelé

FRAUDE Les interpellations effectuées lors du concert des Rolling Stones viennent clore une longue enquête sur un réseau illégal de vente de nourriture... 

Mathilde Ceilles

— 

Le Stade Vélodrome "Orange" le 30 septembre 2016
Le Stade Vélodrome "Orange" le 30 septembre 2016 — BORIS HORVAT / AFP

Les interpellations cachaient une longue enquête sur tout un réseau d’une demi-douzaine de personnes, aujourd’hui démantelé. Plusieurs personnes sont accusées d’avoir vendu illégalement des boissons alcoolisées et de la nourriture les soirs de matchs et de concerts devant le stade Vélodrome, comme le révélait France Bleu​.

La mairie n’autorise que deux ou trois stands maximum à occuper l’espace public et vendre de la nourriture les soirs de match. Les autres sont dans l’illégalité.

Une activité constituant leur source principale de revenus

Le soir du concert des Rolling Stones, sept personnes ont été interpellées sur quatre stands. Il s’agit de deux couples de propriétaires ainsi que leurs employés. Le groupe occupait une impasse privative à proximité du stade, où il commençait à faire chauffer la nourriture, avant de s’installer plusieurs heures avant le match. Pour ces couples, cette activité constituait leur principale source de revenu.

Le matériel a été saisi
Le matériel a été saisi - Police nationale

« Les principaux protagonistes font l’objet d’un contrôle judiciaire, avec notamment une interdiction de se rendre à Marseille », précise le commissaire Christophe Gavat. Lors de l’intervention des policiers, cinq autres personnes ont fait l’objet de contrôles administratifs qui vont probablement aboutir sur des contraventions.