La grève suspendue jusqu'à mercredi au PAM

A. R. (avec AFP) - ©2008 20 minutes

— 

La situation devrait être revenue à la normale ce matin sur les terminaux de Marseille-Fos, après la grève qui a touché durant quatre jours le Port autonome de Marseille (PAM). A l'initiative de la CGT des ports et des docks, un mouvement de grève de 24 heures, reconductible quotidiennement a été entamé jeudi dernier. « Le mouvement est suspendu, nous allons entreprendre d'autres formes d'actions », a indiqué hier Pascal Galeoté, secrétaire général de la CGT du PAM. Le syndicat appelle toutefois à un nouvel arrêt de travail de 24 heures mercredi, jour où la réforme des ports doit être examinée par le Conseil des ministres. Le projet prévoit le passage de la totalité des activités de manutention portuaire sous le contrôle d'opérateurs privés. Hier après-midi, le travail a d'abord repris au port de Fos sur les terminaux de marchandises, puis sur les terminaux pétroliers, suivie par les terminaux de marchandises de Marseille. Treize bateaux marchands attendaient d'être déchargés à Fos, dix-neuf pétroliers, chimiquiers et gaziers patientaient sur la rade de Fos, tandis que cinq navires demeuraient à Marseille, trois dans la rade et deux à quai.