VIDEO. Météo: «Il est tombé à Marseille une année jusqu'à 25 centimètres de neige», rappelle un prévisionniste

INTERVIEW Florian Gibier, prévisionniste chez Météo France, revient pour «20 Minutes» sur l'épisode neigeux de ce jour dans les Bouches-du-Rhône et dans le Var... 

Propos recueillis par Mathilde Ceilles

— 

La plage de Marseille sous la neige, le 7 janvier 2009.
La plage de Marseille sous la neige, le 7 janvier 2009. — G. JULIEN / AFP
  • « La vigilance jaune est levée dans le Var, et celle dans les Bouches-du-Rhône devrait l’être sous peu », annonce Florian Gibier, prévisionniste chez Météo France.
  • « Les gelées dans l’intérieur de la Provence ne sont pas un phénomène rare. »

Les habitants des Bouches-du-Rhône et du Var ont eu la bonne surprise de se réveiller ce matin sous les flocons. Un phénomène plutôt rare, mais qui, dans le passé, a pu être de grande ampleur, comme le rappelle le prévisionniste de Météo-France Florian Gibier.

Quelles zones sont concernées par cet épisode de neige ?

Les précipitations se terminent sur la région. Il a neigé sur une grosse partie du Var, des Alpes-de-Haute-Provence, un peu le Vaucluse et la partie est des Bouches-du-Rhône avec de la neige en très basse altitude observée sur Marseille, sans tenir au sol. On estime à un centimètre la quantité de neige tombée à Aix-en-Provence, rien à voir avec le dernier épisode neigeux dans la région début décembre, où il était tombé par exemple dans le Var entre 15 et 30 centimètres. Et les températures vont se réchauffer : on prévoit des maximales allant de 8 à 10 degrés, ce qui va faire fondre la neige. D’ailleurs, la vigilance jaune est levée dans le Var, et celle dans les Bouches-du-Rhône devrait l’être sous peu.

Comment expliquer cet épisode neigeux ?

Ce qui s’est passé ici, c’est qu’il y a eu concordance entre des températures basses, avec des températures proches de 1 degré, et l’arrivée d’une précipitation. C’est assez aléatoire, une sorte d’alignement des planètes.

Est-ce un phénomène rare ?

En fait, les gelées dans l’intérieur de la Provence ne sont pas un phénomène rare : sur Marignane, en moyenne, il y a 25 jours de gel par an. Il faut en effet à la fois des précipitations et des températures proches de 0. Par contre, en Paca, on observe un à deux épisodes par an de neige en basse altitude, qui se produisent généralement entre mi-décembre et mi-février.

Quel est le record en la matière dans la région ?

Il est tombé à Marseille une année jusqu’à 25 centimètres de neige : c’était le 7 janvier 2009. La neige avait alors mis trois jours à fondre !