Marseille: Des pointeuses pour contrôler les fonctionnaires de la mairie

TEMPS DE TRAVAIL Officiellement, c'est un dispositif de sécurité...

J.S.-M.

— 

La mairie de Marseille (illustration).
La mairie de Marseille (illustration). — B. Horvat / AFP

Après le fini parti, le fini pointé ? Un dispositif de pointage est en cours de déploiement à la mairie de Marseille. Des badges magnétiques sont distribués aux 12.000 agents de la mairie, rapporte La Provence. Des cartes magnétiques permettant d’ouvrir les portes et de déclencher les ascenseurs.

« Stigmatisation »

Officiellement, c’est un dispositif de sécurité. Mais cela « renseigne utilement sur la présence des agents dans les bâtiments », reconnaît, dans le quotidien régional, le secrétaire général de la Ville Jean-Claude Gondard​.

>> A lire aussi : Soupçon sur un faux système de pointage au SAMU Social

La FSU dénonce une « stigmatisation » des agents. La mairie a expliqué à La Provence vouloir « rentrer dans les clous », quelques mois après l’explosion du scandale du SAMU Social, dont la majorité des agents travaillaient à mi-temps (10 à 12 jours par mois), payé plein-temps. L’enquête préliminaire est toujours en cours.