Deux pêcheurs à la thonaille condamnés pour violences

- ©2008 20 minutes

— 

Un père et son fils, pêcheurs de thon à la thonaille, ont été condamnés vendredi à cinq et neuf mois de prison avec sursis pour des violences lors d'une manifestation à Marseille en janvier. Interdits de sortie en mer cette saison, Jean-Marc Mouné et son fils Marc, originaires de Martigues, avaient rejoint une manifestation de patrons pêcheurs devant les Affaires maritimes. Jean-Marc Mouné, 60 ans, « en état de surexcitation », selon la présidente du tribunal, avait mis le feu à des palettes. Alors que les policiers tentaient de l'interpeller, son fils, Marc, 22 ans, avait asséné un coup de poing à un policier de la brigade anticriminalité. Ce dernier a eu trente jours d'interruption temporaire de travail et garde des séquelles au niveau de l'oeil.