Transport: Bientôt un pass unique entre Aix-en-Provence et Marseille?

TRANSPORTS Le président de la région Paca a annoncé sa volonté de mettre en place un titre de transport unique dans cette zone d’ici 2018…

Mathilde Ceilles

— 

Marseille Le 17 NOVEMBRE 2014 Les nouvelles rames de TER de PACA
Marseille Le 17 NOVEMBRE 2014 Les nouvelles rames de TER de PACA — Amandine Rancoule / 20 Minutes
  • Une e-boutique régionale doit ouvrir dès 2018 pour permettre l’achat en ligne des billets régionaux à l’unité.
  • La cadence de certaines lignes va être renforcée, avec notamment un train tous les quarts d’heure en heure de pointe entre Marseille, Vitrolles Aéroport et Miramas.

« En région Paca, en matière de transports, il y a une centaine de tarifs globalement, c’est illisible. » Ce lundi, à la conférence de clôture des assises de la mobilité, le président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur Renaud Muselier (LR) a annoncé qu’il soumettrait au vote le 20 octobre la création d’un pass régional unique. Ce pass multimodal entrerait en vigueur en 2018 dans la Métropole Aix-Marseille-Provence et dans l’aire azuréenne, avant de s’étendre vers l’aire toulonnaise en 2019.

Un car « Premium » entre Toulon et Saint-Tropez

Très concrètement, ce titre permettra d’emprunter l’ensemble des réseaux de transport de la zone. Les détenteurs d’une carte ZOU ! mensuel (30 euros par mois) bénéficieront de 50 % de réduction sur leurs abonnements dans les autres réseaux de transports de cette même zone. Le président de la région Paca a également annoncé l’ouverture d’une e-boutique régionale dès 2018 permettant l’achat en ligne des billets régionaux à l’unité.

Dans un dossier de presse, la Métropole donne quelques précisions sur ce « pass métropolitain ». Il serait commercialisé dès février prochain au prix mensuel de 73 euros, et permettrait d'accéder aux réseaux urbains de transports
en commun de la Métropole, aux autocars du réseau Cartreize, aux navettes Aéroport, aux TER, aux parkings relais, aux vélos en libre-service et aux parcs à vélo.

>> A lire aussi : Une application pour répertorier les problèmes de transport en Paca

D’autres grands projets vont être amorcés dans les années à venir. La région va signer prochainement un protocole avec la SNCF afin de faire
de Provence-Alpes-Côte d’Azur un territoire d’expérimentation nationale en matière de sécurité et de sûreté ferroviaire. La cadence de certaines lignes sera renforcée, avec notamment un train tous les quarts d’heure en heure de pointe entre Marseille, Vitrolles Aéroport et Miramas fin 2018. Une ligne de cars dite « Premium » sera mise en place entre Toulon et le golfe de Saint-Tropez. Renaud Muselier a enfin à nouveau affirmé sa volonté d’ouvrir les TER à la concurrence, et a affirmé en faire part à la ministre des Transports Elisabeth Borne lors de sa visite ce mardi à Marseille.