Marseille: Attentat au couteau à la gare Saint-Charles, le suspect abattu

FAITS DIVERS Le parquet antiterroriste a ouvert une enquête pour «assassinats» et «tentative d'assassinat sur personne dépositaire de l'autorité publique»...

C.Po.

— 

Des policiers marseillais devant la gare Saint-Charles.
Des policiers marseillais devant la gare Saint-Charles. — Amandine Rancoule / 20 Minutes
  • Deux femmes sont décédées dans l'attaque. L'une a été poignardée, l'autre égorgée. 
  • Le suspect, qui n'a pas encore été identifié, a été abattu par des militaires de l'opération Sentinelle. 
  • La section antiterroriste du parquet de Paris a été saisie. 

Un homme armé d’un couteau a attaqué des passants sur le parvis de la gare Saint-Charles à Marseille ce dimanche, vers 13H45, a-t-on appris de sources concordantes. Deux jeunes femmes, âgées d'une vingtaine et d'une trentaine d'années, sont décédées. Selon des sources policières, l'une a été égorgée, l'autre poignardée. Au moment de passer à l'acte, le suspect aurait crier "Allah Akbar", a indiqué une source proche de l'enquête. 

L'assaillant, qui a agi seul, a été abattu par des militaires de l’opération Sentinelle, a précisé le procureur de la République, Xavier Tarabeaux.  L'homme, qui ne portait pas de papier d'identité sur lui, n'a, pour l'heure, pas été identifié, a appris 20 Minutes de sources policières.

La gare évacuée, le trafic interrompu

La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête en flagrance pour «assassinats en relation avec une entreprise terroriste» et « tentative d’assassinat sur personne dépositaire de l’autorité publique en relation avec une entreprise terroriste ». L’enquête a été confiée à la DGSI et à la direction centrale de la police judiciaire.

La gare de Marseille Saint-Charles a été entièrement évacuée et le trafic interrompu. La police nationale a confirmé sur Twitter qu’une opération était en cours et recommande « d’éviter le secteur ».

Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a annoncé dimanche sur Twitter qu’il se rendait « immédiatement » à Marseille.

>>Plus d’information quelques minutes