Marseille: Meilleure ville de France pour conduire selon une étude allemande (mais personne n'y croit)

CIRCULATION Selon une étude allemande Marseille est la meilleure ville française pour conduire. Elle est 27e mondiale...

Adrien Max
La circulation complètement bloqué dans Marseille.
La circulation complètement bloqué dans Marseille. — GERARD JULIEN / AFP
  • L’étude menée par un site internet allemand de vente de pièces automobiles classe Marseille comme la meilleure ville française pour conduire, et la classe 27e mondiale.
  • L’étude se base sur une dizaine de critères, dont le taux d’embouteillage, le prix des carburants, le nombre d’accident, la qualité des routes, etc.
  • La perception des Marseillais est pourtant tout autre.

« Mais c’est une blague ? » La réaction des personnes en leur apprenant queMarseille est la meilleure ville française pour conduire est moins étonnante que ce classement. Vous ne rêvez pas, Marseille serait bien la première ville de France où il fait bon conduire, selon une étude menée par le site internet allemand kfzteile24, spécialisé dans la revente de pièces automobile. Mais relativisons, elle n’est que 27e au classement mondial.


« A chaque fois nous sommes dans le palmarès des villes les plus embouteillées de France, c’est la première qui laisserait entendre qu’il fait bon conduire à Marseille », s’étonne Jean-Marc Zammit, directeur de l’automobile club de Provence à l’annonce de ce classement. Cette étude semble pourtant sérieuse puisqu’elle répertorie une dizaine de critères.

Critères particuliers

En plus des traditionnels embouteillages voici la liste des critères :

  • les prix des carburants
  • Les transports publics
  • Le prix du parking
  • La vitesse moyenne entre le centre-ville et l’aéroport
  • La pollution atmosphérique
  • Le nombre d’accidents et de blessures
  • La qualité des routes
  • L’agressivité au volant

Ces dix critères qui ont permis de faire ce classement parmi 100 villes mondiales dans lesquels un panel de 1.000 conducteurs a été interrogé. A noter que les cinq premières villes du classement sont Düsseldorf, Dubaï, Zurich, Tokyo et Bâle.

« Vous êtes sûr que ce n’est pas un canular ? », demande Henry Michel, directeur d’école de conduite française à Marseille. Âgé de 75 ans, il a acquis assez d’expérience pour dire que ces résultats sont éloignés de la réalité. « Une personne chargée de relever les infractions dans les couloirs de bus me confie en dresser des dizaines et des dizaines tous les jours. On est plutôt connu pour stationner n’importe où », s’étonne-t-il.


Si Marseille parvient à se classer première ville de France en termes de conduite, elle le doit à des critères bien particuliers. Notamment à la vitesse moyenne pour rejoindre l’aéroport, où encore la perception de l’agressivité au volant. Sur une échelle de 10, les Marseillais se donnent une note de 8,45 dans ce domaine. « A peine le feu passe au vert qu’on nous klaxonne déjà. La conduite est de plus en plus agressive à Marseille », témoigne pourtant Zakaria Belhadj, responsable de l’auto-école Perier.

Loin de la réalité

Tout ne serait qu’une question de perception donc. Sur Facebook, Marie Anique confie partager le même ressenti que l’étude : « Même si parfois on force le passage, on reste courtois », explique-t-elle. Comme beaucoup, Jehan-Bernard s’étonne lui d’un tel résultat : « Conduire quoi ? Une poussette ? Un engin de chantier ? La balle comme Bouna Saar [joueur de l’OM] ? Mais certainement pas une voiture. »


Jean-Marc Zammit confirme : « Il y a un vrai décalage entre les résultats de cette étude et le témoignage du ressenti par les automobilistes. La région PACA est la région où l’on dépense le plus d’argent pour son véhicule à cause du prix des parkings, du prix des assurances etc. » Si cette enquête a de quoi flatter les Marseillais pas sûr qu’elle traduise la réalité que vivent les automobilistes coincés chaque matin dans des kilomètres de bouchons.