Marseille: Samia Ghali et Stéphane Ravier préfèrent le Sénat à leur mairie

POLITIQUE En raison de la loi sur le non-cumul des mandats, Samia Ghali et Stéphane Ravier ont dû choisir entre leurs mandats de sénateur et de maire…

M.C.

— 

Samia Ghali, en octobre 2013.
Samia Ghali, en octobre 2013. — P.Magnien / 20 Minutes

Petit changement en vue dans la vie locale marseillaise. Lors d’une conférence de presse, Stéphane Ravier, maire FN des 13e et 14e arrondissements de Marseille, a annoncé qu’il laissait son écharpe d’édile pour pouvoir continuer à siéger au Sénat, rapporte Marsactu. Il est en effet l’un des seuls sénateurs frontistes avec David Rachline et ne pouvait cumuler les deux fonctions conformément à la loi sur le non-cumul des mandats. Il confie toutefois ne pas renoncer par cette décision à une candidature à la mairie centrale.

>> A lire aussi : Pourquoi vous devriez vous intéresser à cette élection (même si elle a l'air ennuyeuse)

Décision similaire pour Samia Ghali

Une décision similaire à celle prise par la socialiste Samia Ghali, elle aussi en situation de cumul désormais interdit par la loi. Selon La Marseillaise, la sénatrice aurait préféré ne plus assurer sa fonction de maire des 15e et 16e arrondissements de Marseille, au profit de son siège de parlementaire.