Le dispositif policier a été renforcé, dimanche, gare Saint-Charles (illustration).
Le dispositif policier a été renforcé, dimanche, gare Saint-Charles (illustration). — L. Neal / AFP

SECURITE

Américaines aspergées d'acide à Marseille: Quelles conséquences sur le tourisme?

Le geste d'une déséquilibrée, ce dimanche, à Marseille, pourrait avoir un impact sur la venue de touristes, notamment américains et asiatiques...

  • Deux jeunes Américaines ont été aspergées d'acide, ce dimanche, à Marseille, par une femme souffrant de troubles mentaux.
  • Elles ont quitté l'hôpital ce dimanche.
  • Cette agression pourrait avoir des conséquences sur la fréquentation touristique à Marseille.

C’est le geste fou d’une déséquilibrée. « L’assaillante ignorait la nationalité des personnes qu’elle a attaquées, a immédiatement précisé le procureur Xavier Tarabeux. Elle a reconnu avoir « pété les plombs ». » Ce drame, qui n’a donc rien d’un attentat terroriste, a tout de même eu un impact considérable, en particulier aux Etats-Unis. Les grands médias américains ont tous traité le fait divers, certains, comme le Washington Post, évoquant « les autres agressions de ces derniers mois à Marseille », notamment l’attaque au fourgon bélier commise par un autre déséquilibré, fin août.

Une recherche dans Google News USA.
Une recherche dans Google News USA. - Capture d'écran

La sécurité, la première question des touristes asiatiques

« C’est très inquiétant, d’autant que les Américains sont une clientèle réputée très sensible aux questions de sécurité », s’alarme Bernard Marty, président de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (UMIH 13). Lors d’un rendez-vous à venir avec le nouveau préfet de police, Bernard Marty compte demander « un renforcement de la sécurité dans les gares, qui sont un peu ouvertes aux quatre vents… »

« Déjà que l’image de Marseille n’est pas bonne… Bien sûr que ça a un impact », déplore aussi Dan Meng, directrice de Chinafi, un organisme qui propose des cours de chinois et travaille aussi avec de nombreux tour-opérateurs asiatiques : « Ça me rend tellement triste… Les touristes asiatiques sont très préoccupés par leur sécurité, la première question qu’ils nous posent, c’est "est-ce qu’on sera en sécurité à Marseille ?" Qu’est-ce que je leur dis, aujourd’hui ? Je leur réponds toujours que la violence, c’est dans toutes les grandes villes, j’essaye toujours de promouvoir Marseille, de rappeler que les gens sont très accueillants… Mais je me sens très impuissante ! »

>> A lire aussi : Marseille: La croisière s’amuse… mais les riverains toussent ?

Pour elle, cela ne fait pas aucun doute : cette série de faits divers à Marseille aura des conséquences négatives sur le tourisme à Marseille. Pas forcément des annulations immédiates, mais plutôt des projets de voyage qui n’aboutiront pas. « Je n’ai pas eu de coup de fil paniqué ce matin, nous confirme-t-on dans une agence de voyages marseillaise, à la clientèle très américaine. Mais la question, c’est surtout la réaction des clients qui préparent en ce moment leurs voyages… Est-ce qu’ils ne vont pas être déviés vers d’autres destinations ? »

Méthode Coué à la mairie

On n’aura la réponse que dans six mois, grosso modo. Les autorités, elles, affichent leur optimisme, façon méthode Coué. « C’est un incident odieux, inacceptable, mais Marseille ne peut se résumer à cet acte isolé, Marseille est une ville attractive, accueillante et sûre », martèle une porte-parole de la mairie.

La ville reçoit chaque année plus de 5 millions de touristes. En 2016, 12,5 % des visiteurs étrangers venaient des Etats-Unis, ce qui faisait des Américains la cinquième clientèle étrangère à Marseille. Une clientèle très rémunératrice : chaque touriste américain dépense 1.048 euros (hors transport) pendant son séjour en Paca. Une baisse de la fréquentation serait donc d’autant plus préjudiciable pour l’économie marseillaise…