Corse: Arrestation à Ajaccio d’un homme recherché depuis 4 ans pour une attaque contre une caserne

FAITS DIVERS Une information judiciaire avait été ouverte par la section antiterroriste du parquet de Paris…

M.Cei. avec AFP

— 

Un gendarme (Illustration).
Un gendarme (Illustration). — LOIC VENANCE / AFP

Un homme recherché depuis quatre ans dans le cadre d’une attaque à la roquette perpétrée contre une caserne de gendarmerie à Ajaccio (Corse-du-Sud) en 2013 a été arrêté mardi en Corse. Il a été arrêté dans le cadre d’une information judiciaire ouverte par la section antiterroriste du parquet de Paris, le 25 mars 2014.

>> A lire aussi : Corse: La maison du maire de Centuri visée par des tirs... «On veut nous intimider»

Des attaques perpetrées avant la visite de Manuel Valls

Les deux plus grosses casernes de gendarmerie de Corse, à Ajaccio et Bastia, avaient été la cible d’attaques à la roquette antichar, le 5 décembre 2013. Ces actions, jamais revendiquées et qui n’avaient pas fait de victimes, avaient été interprétées comme une riposte à des arrestations de sympathisants nationalistes, soupçonnés de deux « nuits bleues » contre des résidences secondaires en mai et décembre 2012. Ces attentats avaient été commis avant une visite en Corse du ministre de l’Intérieur de l’époque, Manuel Valls.