Marseille: Dans certaines écoles, ce sont les parents qui fournissent les feuilles de papier A4

EDUCATION Les dotations municipales sont insuffisantes, expliquent les enseignants...

J.S.-M.

— 

Illustration d'un élève dans une école primaire, ici en 2016 à Rennes.
Illustration d'un élève dans une école primaire, ici en 2016 à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Dans certaines écoles marseillaises, les parents d’élèves doivent fournir des ramettes de papier A4, des boîtes de mouchoir ou des rouleaux d’essuie-tout, rapporte le journal en ligne Marsactu.

>> A lire aussi : CP à 12 élèves en éducation prioritaire: Une belle mesure côté pile, des inquiétudes côté face

« Les ramettes prenaient une grosse partie du budget, on a donc décidé d’en demander aux parents pour faire des dépenses sur autre chose », explique à Marsactu Pascal Pons, enseignant et syndicaliste CGT. Ces économies permettent notamment d’acheter des manuels scolaires plus récents.

La ville de Marseille accorde 38 euros de dotation par élève aux écoles, 42 en zone prioritaire. « Les enseignants font ce qu’ils veulent avec les dotations », lâche au journal en ligne l’adjointe à l’éducation Danièle Casanova.