Marseille: La Bonne Mère s'envole dans la stratosphère (enfin... une maquette)

INSOLITE La Comex (Compagnie maritime d'expertise) a lancé depuis la mer une plateforme strastophérique très symbolique...

J.S.-M.

— 

La maquette a été achetée dans une boutique de souvenirs.
La maquette a été achetée dans une boutique de souvenirs. — Zero 2 Infinity / COMEX
  • La Comex a fait réussi son essai, ce mardi, au large de Marseille.
  • Elle a réussi à envoyer une plateforme dans la stratosphère, depuis la mer.

Comme on avait du mal à y croire, on a passé un coup de fil supplémentaire à la Comex. « Non non, je vous jure, ce n’est pas un photomontage », s’esclaffe une porte-parole. La société marseillaise a vraiment envoyé une maquette de Notre-Dame-de-la-Garde dans la stratosphère, en partenariat avec la société catalane Zero 2 Infinity. Cette maquette, placée avec deux drapeaux sur une plateforme stratosphérique, s’est envolée ce mardi depuis la mer et a atteint les 30 kilomètres d’altitude.

Une nouvelle voie d’accès à l’espace ?

Il s’agissait d’un test, parfaitement réussi. « Les ballons stratosphériques peuvent permettre de tester des équipements dans des conditions spatiales. Ils peuvent également devenir à l’avenir une nouvelle voie d’accès à l’espace », indique la Comex dans un communiqué. Le ballon utilisé, de 15 mètres de diamètre, peut élever quatre kilos de charge utile.

La plateforme a été lancée depuis le Janus II, le navire scientifique de la société marseillaise. La structure, freinée par un parachute, a amerri à 50 km de son point d’envol, en mer Méditerranée, au large de Marseille.