Marseille: Un jeune homme tué par arme à feu

MORT VIOLENTE Visé par plusieurs coups de feu dans une cité marseillaise, il n'était pas domicilié dans la ville...

20 Minutes avec AFP

— 

La cité des Rosiers est souvent le théâtre d'affrontements avec la police et de règlements de comptes par arme à feu. (image d'illustration)
La cité des Rosiers est souvent le théâtre d'affrontements avec la police et de règlements de comptes par arme à feu. (image d'illustration) — Amandine Rancoule / 20 Minutes

Alors que 34 morts par balle ont été déplorés à Marseille en 2016, une de plus vient s’ajouter au décompte pour 2017. Un jeune homme a en effet été tué par arme à feu dans la nuit de vendredi à samedi dans la cité des Rosiers située les quartiers nord de Marseille (Bouches-du-Rhône), a-t-on appris ce samedi de sources concordantes.

La thèse du règlement de comptes n’est pas privilégiée

Les policiers ont été alertés par un témoin qui a entendu des coups de feu. La victime, née en 1994, a ensuite été signalée dans un hôpital, où elle est décédée de ses blessures, a précisé à l’AFP le préfet de police des Bouches-du-Rhône, Olivier de Mazières, confirmant une information de La Provence.

L’homme, visé par des tirs de calibre 12, n’était pas domicilié à Marseille et était en visite dans sa famille selon le procureur de la République à Marseille. « Aucune piste » n’était privilégiée par les enquêteurs de la police judiciaire à qui ont été confiées les investigations a ajouté le magistrat. Aucun élément ne plaide en faveur de la thèse d’un règlement de comptes sur fond de trafic de stupéfiants, comme en connaissent régulièrement certaines cités marseillaises.