Marseille: Un détenu handicapé se suicide à la prison des Baumettes, sa famille veut porter plainte

PRISON Selon l'avocat de sa famille, son état de santé n'était pas compatible avec une mise en détention provisoire...

J.S.-M.

— 

Un des nouveaux bâtiment des Baumettes II
Un des nouveaux bâtiment des Baumettes II — Adrien Max / 20 Minutes

Un détenu handicapé s’est suicidé à la prison des Baumettes le 10 août dernier. Selon La Provence, sa famille va déposer plainte pour « homicide involontaire ». « Comment l’état de santé de leur fils a-t-il pu être déclaré compatible avec une garde à vue et une incarcération ? » s’interroge leur avocat, Jérôme Pouillaude, dans le quotidien régional. Il se demande aussi si la prise en charge en prison était adaptée à sa maladie.

Il avait déjà fait « de nombreuses tentatives de suicide »

Le jeune homme souffrait de troubles psychiatriques sévères : il était reconnu adulte handicapé avec un taux d’invalidité supérieur à 50 %. Il avait déjà fait « de nombreuses tentatives de suicide » auparavant.

>> A lire aussi : Prison de Tarascon: «Quand un détenu se plaint, les surveillants lui disent “attention, tu vas avoir des ennuis”», affirme l'OIP

Interpellé pour des faits d’outrage, de rébellion et d’apologie du terrorisme, le jeune homme a été placé en détention provisoire dans l’attente d’une expertise psychiatrique.