Hautes-Alpes: Deux alpinistes septuagénaires passent la nuit suspendus à leur corde

FAITS DIVERS Les deux Isérois l’ont échappé belle…

M.C.

— 

Un alpiniste. Illustration.
Un alpiniste. Illustration. — JEFF PACHOUD / AFP

C’est une nuit dont ils se souviendront longtemps. Selon les informations du Dauphiné Libéré, ce mardi, deux alpinistes isérois âgés respectivement de 70 et 72 ans ont passé la nuit suspendus à leur corde au-dessus d’une pente de glace après avoir réussi la traversée de la Meije dans les Hautes-Alpes.

>> A lire aussi : Mont-Blanc: Les secouristes arrêtent les recherches après la disparition d'un alpiniste japonais

Les deux hommes se sont trompés de chemin en voulant regagner leur refuge. Dans leur périple, ils ont perdu un crampon et ont été rattrapés par la nuit. L’alerte est donnée par le refuge, qui s’inquiète de ne pas les voir arriver. Les secouristes rentrent en contact avec les septuagénaires, mais les conditions météorologiques empêchent le décollage de l’hélicoptère du détachement aérien de la gendarmerie. Ce n’est que le lendemain matin vers 6 h 30 que la météo permettra au secours d’hélitreuiller les alpinistes. Souffrant d’hypothermie, les deux septuagénaires ont été dirigés vers l’hôpital de Briançon.