Bouches-du-Rhône: Elle affirme devoir payer le nettoyage de la piscine pour s'y être baignée en burkini

FAITS DIVERS Les faits se seraient déroulés dans une résidence privée de La Ciotat... 

M.C.

— 

Une femme porte un burkini (à gauche) dans une piscine (illustration).
Une femme porte un burkini (à gauche) dans une piscine (illustration). — CEM OZDEL/A.A./SIPA

Selon une information relayée par La Provence dans son édition du jour et publiée par le Collectif contre l’islamophobie en France  CCIF, une jeune femme se serait vue sommée de payer le nettoyage d’une piscine privée après s’y être baignée en burkini.

>> A lire aussi : Cannes: Rachid Nekkaz annule sa manifestation «Toutes en burkini» (mais il ira se baigner quand même)

Cette femme se trouvait en vacances dans une résidence privée de La Ciotat, dans les Bouches-du-Rhône, où elle avait loué un appartement à la fin du mois de juillet. Au second jour de son séjour, après s’être baignée une première fois en burkini dans la piscine de la résidence, la vacancière aurait reçu la consigne de sortir du bassin.

La jeune femme affirme ensuite avoir reçu un coup de téléphone du propriétaire de la résidence, lui demandant de ne plus se baigner dans la piscine pour des raisons hygiéniques, et exigeant de la part de la vacancière le paiement de prétendus frais de nettoyage, de vidange et de fermeture de la piscine. En attendant, le propriétaire aurait encaissé la caution de l’appartement, rapporte La Provence.