Bouches-du-Rhône: Tirs et mystérieuses disparitions en série de chat à La Ciotat

ANIMAUX Depuis quelques semaines des chats sont pris pour cible par un tireur à La Ciotat, d’autres disparaissent mystérieusement…

A.M.

— 

Illustration d'un chat marchant dans une rue.
Illustration d'un chat marchant dans une rue. — QUINET JEAN MARC/ISOPIX/SIPA

Nos confrères de la Provence relatent l’histoire de Silvio, un jeune chat pris pour cible par un tir de carabine à plomb à La Ciotat ( Bouches-du-Rhône), le 25 juin dernier. Le couple de propriétaire, Bruno et Sylvette, a retrouvé le jeune félin dans un état pitoyable devant la grille de leur maison.

Ce n’est qu’en l’emmenant chez le vétérinaire qu’ils découvrent l’origine de la blessure. Ces habitants du quartier de Fonsainte décident de porter plainte à la police le 13 juillet afin d’élucider l’origine de ce mystérieux tir.

Des mystérieuses disparitions

Une situation d’autant plus intrigante que quelques semaines auparavant, un autre de leurs chats a disparu sans laisser de trace. Sylviette parvient à contacter d’autres habitants dans la même situation, dont Chantal, de l’association Les 4 A, qui a recueilli plus de 450 chats dans la région. « L’histoire de Sylvette n’est pas un cas isolé, c’est vrai. Nous avons eu vent par plusieurs habitants du quartier d’une camionnette blanche, banalisée et immatriculée dans l’Hérault aperçue à plusieurs reprises dans les parages. Des chats ont été enlevés. Je ne sais pas pour quel business et je ne sais pas si c’est une coïncidence », explique-t-elle à la Provence.

>> A lire aussi : Maltraitance animale: Le mystère autour la mort du chat Chevelu enfin élucidé dans le Var

L’enquête n’a rien donné pour l’instant mais le quartier s’organise pour faire la lumière sur cette affaire. Ce qui ne semble pas inquiéter le ou les auteurs de ces faits puisque Chantal et Sylvette ont découvert le cadavre d’un chat au fond d’une poubelle il y a quelques jours.