Incendies dans le Sud-Est : «Les actes de malveillance doivent être punis», selon Edouard Philippe

LIVE Revivez les événements de mercredi...

Adrien Max
— 
Edouard Philippe s'est rendu dans le Var pour rencontrer les pompiers qui luttent contre les incendies, le 26 juillet 2017.
Edouard Philippe s'est rendu dans le Var pour rencontrer les pompiers qui luttent contre les incendies, le 26 juillet 2017. — CAPTURE BFMTV

L'ESSENTIEL

  • Un nouvel incendie provoquant l’évacuation de quelque 10.000 personnes, dont 3.000 campeurs, s’est déclaré dans la nuit de mardi à mercredi près de Bormes-les-Mimosas, dans le très touristique Var.
  • Le feu dans le Luberon est maîtrisé mais il a ravagé plus de 1.200 hectares.
  • Un feu s’est déclaré à Martigues, dans les Bouches-du-Rhône dans la nuit.

A LIRE AUSSI

>> A lire aussi : «On a perdu l’habitude d’avoir à lutter face à ce type d’incendies extrêmement violents»

>> A lire aussi : Plusieurs départs de feu seraient d'origine volontaire

>> A lire aussi : Collomb annonce l'achat de six bombardiers d'eau supplémentaires

 

0h00: Ce live est terminé

On se retrouve jeudi matin pour suivre une journée qui s'annonce très risquée, avec des vents violents, bonne nuit à tous.

22h15: «Les actes de malveillance doivent être punis», selon Edouard Philippe

Le Premier ministre est venu «faire le point sur la situation.» Elle est «intense mais elle s'améliore», selon Edouard Philippe, qui «reste prudent» avec «le vent qui continue à souffler» et qui pourrait provoquer «des départs de feu demain». La situation est «maîtrisée» dans les Alpes maritimes mais il reste «trois feux actifs dans le Var».

Le Premier ministre s'est dit «impressionné par l'engagement des femmes et des hommes qui se battent contre le feu» et a salué «la remarquable coordination entre les services de l'Etat et les élus locaux».

Concernant les arrestations, Philippe renvoie à «l'enquête judiciaire, qui permettra d'identifier les raisons de ces départs de feu». Il y a selon lui souvent «des actes d'inconscience» mais aussi «de malveillance», et ces derniers «doivent être punis».

22h00: Edouard Philippe en retard

Ça ne devrait cependant pas tarder pour son point sur la situation alors qu'il a déjà survolé la zone et rencontré les pompiers.

 

21h40: Le feu ne progresse plus à Brignoles

Enfin une bonne nouvelle.

 

21h30: Le Premier ministre est sur place

Après avoir survolé la zone, Edouard Philippe est arrivé avec Gérard Collomb pour rencontrer les pompiers et devrait faire un point devant les caméras vers 21h45.

 

20h50: Deux individus interpellés

Deux individus ont été interpellés et placés en garde à vue, en rapport avec l’incendie près de Martigues, nous informe une source policière. Une enquête a été à la Brigade de sûreté urbaine de Martigues par le parquet d’Aix-en-Provence. Le feu est parti ce matin vers 5h au beau milieu d’un massif.

18h10: Les trois feux du Var toujours très actifs

A Bormes-les-Mimosas, le feu se propage toujours, 1.300 hectares sont partis en fumée. 550 pompiers sont toujours engagés, dont des renforts des Alpes-Maritimes, des sapeurs-pompiers de Marseille et de l’Ardèche. Un pompier a été blessé. Des évacuations de campings et d’habitations ont eu lieu sur Bormes avec
l’appui des communes de Bormes, de La Londe-les-Maures et du Lavandou. Une soixantaine de personnes ont aussi été évacuées par voie maritime depuis le Cap
Bénat vers le Lavandou. Le bilan matériel est lourd, 250 caravanes, 1 hangar, 1 habitation et 3 véhicules légers, 1 remorque et 1 atelier ont brûlé. Des moyens aériens sont toujours mobilisés (3 canadairs).

Le feu a repris à La Croix Valmer. Plusieurs habitations ont été évacuées à titre préventif. Environ 500 hectares ont brûlé, 67 sapeurs-pompiers sont épaulés par deux canadairs.

Le feu s’est également ravivé sur Artigues où 1.700 hectares ont brûlé. 400 sapeurs pompiers sont toujours mobilisés, épaulé par un avion dash. Deux sapeurs-pompiers ont été légèrement blessés.
 

18h00: Des prévisions météo pas vraiment rassurantes

 

17h55: Le feu dans le Gard est désormais fixé

Selon la Provence, l’incendie entre Villeneuve-lès-Avignon et Pujaut, dans le Gard, est fixé. 16 hectares ont été détruits par les flammes, des jardins ont été endommagés mais aucune maison n’a été touchée. 210 pompiers du Gard et du Vaucluse ont été mobilisés, certains vont rester jusqu’à 1h du matin pour éviter des nouvelles reprises. Aucun blessé n’est à déplorer. Le centre commercial Carrefour Market de Villeneuve-lès-Avignon, qui avait été évacué pendant l’incendie, reste fermé.

17h15: La situation dans les Bouches-du-Rhône avec les feux de Martigues et de Peynier

Le feu de Martigues a parcouru 100 hectares et pénétré dans le village de Carro nécessitant l’évacuation de plusieurs dizaines d’habitations situées entre la D9 et la mer. 300 pompiers sont sur place, accompagnés de 10 moyens de secours à personnes et 25 sapeurs-pompiers en soutien des résidents. Les pompiers sont fortement exposés aux risques pour assurer la protection des habitations dont une endommagée et des explosions de plusieurs bouteilles de gaz. Le plan communal de sauvegarde de la commune de Martigues a été activé. Le feu aurait également détruit de 4 à 5 bungalows, un appentis et un cabanon. Malgré la violence du feu, aucun blessé parmi la population et les intervenants n’est à déplorer.

Le feu de Peynier est stabilisé pour l’instant. Il a déjà parcouru 70 hectares tandis que 350 sapeurs-pompiers le combattent. Il menace toujours plusieurs milliers d’hectares et continue de se diriger vers la commune d’Auriol.

 

16h30: Trois canadairs viennent d'arriver en renfort à Bormes-les-Mimosas selon Var-Matin

 

16h25: Des évacuations à Carro après le feu de Martigues

La préfecture des Bouches-du-Rhône indique à 20Minutes que 350 personnes ont été évacuées à Carro près de Martigues. Le feu n’est toujours pas circonscrit. La ligne TER de la côte bleue est aussi fermée. Selon la Provence, une maison serait touchée.

 

16h21: Un point sur la situation de l’incendie à Peynier

Une centaine d’hectares est partie en fumée à Peynier où 130 pompiers sont toujours sur place. Le vent continue de se renforcer, avant une acalmie prévue vers 22h. Des miliers d’hectares sont toujours menacés. Cependant aucune habitation n’est touchée, ni menacée.

La route D908 est fermée dans les deux sens entre la sortie de Peynier et la RD45E près de Belcodène.

La route D12 au sud de Trets est fermée jusqu’à Saint-Zacharie.

La route D45A est fermée au niveau du chemin de la Michel à Auriol en direction de la Bouilladisse.

La route D45E est fermée depuis la route D908 jusqu’à l’intersection jusqu’à la route D45A.

 

16:10: La série continue, le feu d’Artigues se réactive

Selon Var-Matin, des témoins observent une timide reprise de l’incendie d’Artigues, à proximité du village de Seillons. Les sapeurs-pompiers sont à pied d’œuvre pour essayer d’éviter une reprise trop virulente.

15h55: Important incendie entre Pujaut et Villeneuve-les-Avignon

Selon la Provence, un incendie s’est déclaré il y a quelques minutes dans le Gard entre Pujaut et Villeneuve-les-Avignon. Les sapeurs-pompiers du Gard sont sur place, des renforts arrivent du Vaucluse. Des quartiers sont en cours d’évacuation sur la route du Pujaut, en bordure de la garrigue, à Villeneuve.

15h45: La situation dégénère à Bormes-les-Mimosas et à la Croix Valmer dans le Var

La situation s’aggrave d’heure en heure dans le Var, à Bormes-les-Mimosas où le feu continue de progresser. 1.500 hectares ont déjà brûlé. 600 pompiers sont toujours mobilisés, épaulés par deux dash. Des maisons sont menacées.

A Gigaro, où le feu de la Croix-Valmer a repris, la plage a été évacuée. Des villas seraient également évacuées.

 

15h36 Reprise du feu de La Croix Valmer au dessus de Gigaro

Le feu de la Croix Valmer qui était maitrisé ce matin s'est réactivé dans l'après midi.

 

15h15: Une plainte déposée contre X après l’incendie de Buguglia

Selon France Bleu, le maire de la commune d’Olmeta di Tuda, d’où de feu de Buguglia est parti, a déposé une plainte contre X. Le procureur de la République de Bastia a indiqué n’écarter aucune hypothèse.

14h28: Le feu reprend à Martigues

 

14h23: Une infographie de l'AFP qui répertorie les feux dans le Sud-Est de la France depuis lundi

 

14h19: Le feu continue de progresser à Peynier

Plus d’une centaine d’hectares avaient été parcourus par le feu dans le massif de Regagnas à 13h. Les moyens mobilisés restent les mêmes que ce matin, une centaine de véhicules, 300 pompiers, deux hélicoptères et cinq avions bombardiers d’eau. Le feu se dirige vers Auriol.

 

13h36: Edouard Philippe se rendra dans le Var ce mercredi soir, annonce Matignon

Le Premier ministre Edouard Philippe se rendra « sur le front des incendies » dans le Var ce mercredi soir, a annoncé Matignon, sans autres précisions. Un nouvel incendie entraînant l’évacuation de plus de 10.000 personnes s’est déclaré dans la nuit de mardi à mercredi près de Bormes-les-Mimosas, dans ce département très touristique, durement touché la veille par des feux qui ont détruit au total plus de 5.000 hectares dans le Sud-Est et en Corse.

12h22 : Renaud Muselier en appel à l’Union Européenne pour le renouvellement de la flotte de canadairs

« La solution doit avant tout être européenne. L’entreprise qui commercialise les
bombardiers d’eau refuse actuellement de reprendre la production si une commande d’au moins 25 appareils ne lui est pas faite. Cela représenterait un investissement de plus d’1 milliard d’euros. La France ne peut pas porter toute seule un tel investissement. Et si les canadairs français disparaissent, c’est l’Europe entière qui est menacée. Ce sont des Canadairs français qui ont été notamment mobilisés au mois de juin et le 12 juillet pour éteindre les incendies dévastateurs au Portugal et en Italie."

12h18: Des évacuations par la mer dans le secteur du Fort de Brégançon

 

12h00: La ligne de TER de la côte bleue rouverte

La ligne de TER de la côte bleue qui avait été fermée à cause du feu à Martigues est désormais rouverte.

11h55 : Les feux toujours en cours dans le Var

A Bormes-les-Mimosas 1.000 hectares sont partis en fumée depuis mardi soir à 22h50. 540 pompiers sont sur place, l’un d’entre eux a été blessé. 10.000 personnes, dont 3.000 campeurs, ont été évacuées. Des moyens aériens sont sur place depuis 7h ce matin, quatre avions trackers, le dragon 83 et des canadairs. Le feu serait en passe d’être maîtrisé.

1.700 hectares ont brûlé à Artigues. Le feu est tenu mais pas fixé, il évolue peu. 560 pompiers sont toujours mobilisés.

A la Croix Valmer le feu est maîtrisé, 500 hectares ont brûlé. 74 pompiers sont toujours sur place, deux villas impactées et huit sapeurs-pompiers blessés légers. Les habitants des quartiers de l’Escalet et de Tourraques ont pu regagner leur domicile.

11h39: La situation à Peynier (Bouches-du-Rhône)

Environ 23 hectares ont déjà brûlé à Peynier dans le massif Regagnas à 11h. Le feu menace plusieurs milliers d’hectares, une centaine de véhicules a été dépêchée sur place ainsi que 300 pompiers. Des moyens aériens sont également mobilisés, deux hélicoptères et cinq avions bombardiers. Le feu prend la direction d’Auriol.

 

11h25: L'incendie de Bormes-les-Mimosas est « sans doute d'origine criminelle », selon Muselier

Selon Renaud Muselier, président de la région Paca, l'incendie de Bormes-les-Mimosas est « un désastre pour le département et pour la région Paca. L'incendie est sans doute d'origine criminelle. On va tout faire pour retrouver les auteurs de ce feu », selon Nice-Matin.

Le maire de Bormes, François Arizzi, a confirmé la thèse et affirme penser à « un acte criminel ».

11h20: Vidéo sur l'incendie de Bormes-les-Mimosas

 

11h12: Départ de feu important dans le massif Regagnas à Peynier

Selon la Provence, un incendie s'est déclaré dans le massif de Regagnas à Peynier dans les Bouches-du-Rhône. Les pompiers craignent que des miliers d'hectares partent en fumée. « On envoie tout ce qu'on peut », indique le Sdis 13 à la Provence.

10h57: L’autoroute A51 rouverte depuis ce matin

L’autoroute A51 qui était fermée entre Pertuis et Manosque à cause de la reprise de l’incendie dans le Luberon est rouverte depuis ce matin 7h30.

 

10h36: La situation à Bormes-les-Mimosas

Les 600 pompiers mobilisés à Bormes-les-Mimosas dans le Var doivent font face à un feu qui n’est pas fixé, il est même en évolution dévaforable. Les principales difficultés sont les problèmes météorologiques avec le vent fort, et la zone résidentielle où le feu progresse. Plus de 10.000 personnes ont été évacuées, le feu est toujours dans un secteur résidentiel sur le Cap Bénat. Peu d’habitations auraient été touchées. Les pompiers viennent d’enregistrer le renfort de deux trackers. Un pompier a été légèrement blessé à la cheville.

10h32: Le feu en cours d’extinction à Biguglia, en Corse

Le feu de Biguglia en Corse qui a ravagé près de 1.800 hectares est en cours d’extinction indiquent les pompiers de Haute-Corse. 320 pompiers sont toujours sur place, épaulés par un Canadair. " Le but est de l’éteindre avant le retour du vent fort dans les prochains jours ", expliquent les pompiers à 20Minutes.

Plusieurs petits départs de feu ont eu lieu au cours de la nuit et en début de matinée, mais ils sont tous maîtrisés.

10h03: Feu fixé à Martigues

Les pompiers des Bouches-du-Rhône indiquent que le feu de Martigues est maîtrisé depuis 9h35 ce matin.

 

9h59: Renaud Muselier au poste de commandement de Bormes-les-Mimosas

Le président de la région PACA Renaud Muselier est au poste de commandement de l’incendie de Bormes-les-Mimosas pour soutenir les pompiers sur place. Environ 800 hectares auraient déjà brûlé.

 

9h55: Un feu s’est déclaré à Martigues

Un départ de feu s’est déclaré ce matin, à 4h44 dans le vallon de Bonnieu sur la
commune de Martigues menaçant directement le village de Carro. Le CODIS a
immédiatement dépêché sur les lieux 70 véhicules et 200 sapeurs-pompiers. Le
feu a parcouru une quarantaine d’hectares de pinède. Les sapeurs-pompiers ont
assuré la protection d’une centaine d’habitations (dont la résidence de tourisme
« le cap bleu » et le camping « Hippocampe ») et procédé à la mise en sécurité
d’une centaine de résidents dont une trentaine rassemblée dans une salle ouverte
par la mairie de Martigues à la maison de Carro.