Marseille: Valérie Boyer lâche son mandat de maire

POLITIQUE L’ancienne porte-parole de François Fillon a dû choisir entre l’Assemblée et la mairie…

M.C.

— 

La députée UMP Valérie Boyer, le 15 mars 2014.
La députée UMP Valérie Boyer, le 15 mars 2014. — Alain ROBERT/Apercu/SIPA

Entre l’Assemblée nationale et la mairie des 11e et 12e arrondissements, Valérie Boyer a fait son choix. Porte-parole de François Fillon pendant la campagne présidentielle, elle a été récemment élue députée de la première circonscription des Bouches-du-Rhône.

>> A lire aussi : La filloniste Valérie Boyer n'a pas été emportée par la vague En Marche!

Conformément à la loi sur le non-cumul des mandats, celle qui était jusqu’à hier soir maire des 11e et 12e arrondissements a renoncé à ses fonctions d’édile. Ce mercredi, les conseillers municipaux de ce secteur ont donc procédé à l’élection d’un nouveau maire, rapporte La Provence. Julien Ravier, un proche de Valérie Boyer, a été élu à l’issue d’un scrutin serré dans lequel s’était invité un candidat surprise, Didier Zanini, le premier adjoint de Valérie Boyer.