Panzani sanctionné pour des licenciements pas très nets

- ©2008 20 minutes

— 

Le groupe Panzani a été condamné hier par les prud'hommes à payer un total de plus de 2 millions d'euros de dommages et intérêts à une soixantaine de salariés licenciés abusivement de son usine de riz Lustucru d'Arles après les inondations de 2003. Le juge a estimé que les motifs économiques invoqués par Panzani « ne reposent sur aucune cause réelle et sérieuse ». Panzani, estimant la décision « inacceptable et incompréhensible », a annoncé son intention de faire appel.