La fusion des trois facs en cours d'élaboration

- ©2008 20 minutes

— 

Décidée en juin dernier, la fusion des trois facs d'Aix et de Marseille devrait entrer en vigueur fin 2009. La nouvelle entité créée par le rassemblement de l'université de Provence (UI), l'université de la Méditerranée (UII) et Paul-Cézanne (UIII) deviendra alors la plus grosse faculté de France, avec 70 000 étudiants, 3 700 chercheurs et enseignants-chercheurs et 2 900 personnels Iatos. Six champs disciplinaires y seront proposés avec 180 laboratoires de recherche et 12 écoles doctorales.

« La fusion n'a pas pour but de nous rendre plus visible ou de peser plus, mais de construire une vraie université du XXIe siècle avec une base disciplinaire importante et des formations transversales », a expliqué hier Jean-Paul Caverni, le président de l'UI, lors de ses voeux à la presse. Outre le comité de pilotage, composé d'enseignants et d'étudiants, quatre groupes de travail ont été mis en place pour réfléchir à la structuration, la recherche, l'offre de formation et les relations avec les partenaires socio-économiques. « Le plus difficile va être d'arriver à constituer une culture unique aux trois établissements, mais la concertation suit son cours », a assuré Jean-Paul Caverni.