Le mémorial des Milles franchit l'obstacle financier

- ©2008 20 minutes

— 

Les travaux pour transformer en mémorial le camp d'internement et de déportation des Milles près d'Aix pourront débuter à la fin de l'été, a fait savoir hier Alain Chouraqui, président du comité de pilotage du projet. Le conseil général des Bouches-du-Rhône a annoncé dimanche une rallonge de sa contribution au budget de fonctionnement. Au total, sur 1,5 million d'euros annuels, 1,1 million est assuré. Un budget « correct pour l'ouverture, mais pas pour assurer la vitesse de croisière et permettre une action éducative innovante et complète », estime Alain Chouraqui. En janvier dernier, l'association Mémoire du camp des Milles avait réussi à boucler le tour de table pour les travaux, évalués à 13,8 millions d'euros. L'aménagement d'un mémorial sur le site de 15 000 m2 permettra d'ouvrir au public les bâtiments du seul camp d'internement, de transit et de déportation encore en bon état en France.