Var: 116 kilos d’héroïne saisis dans l’océan Indien par une frégate basée à Toulon

DROGUE La frégate Surcouf a réalisé une saisie de 116 kilos d’héroïne dans l’océan Indien…

A.M.

— 

Illustration d'une saisie d'héroïne.
Illustration d'une saisie d'héroïne. — SEBASTIEN ORTOLA

Selon nos confrères de Var-Matin, la frégate française Surcouf a réalisé une saisie de 116 kilos d’héroïne dans l’océan Indien. Après deux jours de fouilles approfondies à bord d’un petit voilier, les marins de la frégate basée à Toulon ont découvert la drogue cachée.

>> A lire aussi : Saint-Denis: Les policiers réalisent une importante saisie d'héroïne

Cette saisie effectuée le 18 mai dernier est la troisième saisie d’héroïne la plus importante de son déplacement au sein de la Combined Task Force 150, une force regroupant plusieurs navires de différentes nationalités.

Une tonne saisie par trois frégates

En tout, près d’une tonne de drogue a été saisie dans l’océan Indien en trois opérations menées par la frégate australienne HMAS, la frégate française Surcouf et la frégate britannique HMS Monmouth.

>> A lire aussi : En Europe, les drogues sont de plus en plus dangereuses et mortelles

Quarante-huit heures après la prise française et après 60 heures de recherche sur un bateau de pêche suspect, la frégate britannique a découvert 455 kilos de cannabis et 266 kilos d’héroïne. Deux saisies qui s’ajoutent à celle des Australiens, de 800 kilos de haschisch et 250 kilos d’héroïne dans les mois précédents.